I. SCHMIDT, Ku Muana. Genèse d'une folie. Paris, L'Harmattan, 2016. Collection Encres de vie. 158 p.

par E. VAN SEVENANT

Madame SCHMIDT nous livre dans cet ouvrage une suite de flashes et d'impressions diverses relatant des expériences de sa vie d'enfant, principalement dans l'ex-Zaïre de MOBUTU.

La plupart du temps, l'enfant qu'elle était se souvient malheureusement des événements désagréables qui lui sont restés à l'esprit, y compris ceux qui éloignent les enfants de leurs parents ou qui relatent combien ceux-ci sont très loin de s'imaginer ce qui se passe dans la tête de leur progéniture. Il est curieux aussi de voir comment les blessures physiques, parfois très importantes, sont moins ressenties que les blessures morales. Une autre frustration qui se comprend au fil des récits, c'est de constater que quelles que soient les possibilités d'intégration de ces enfants blancs au sein de la société noire, cela reste bien difficile et les incompréhensions sont nombreuses. L'enfant européen prend peu à peu conscience d'appartenir à la race détestée des colonisateurs et constate les rapports inégaux entre Blancs et Noirs alors qu'elle se sent plus zaïroise que belge (commentaires sur les hymnes nationaux par exemple).

Un grand amour de la terre africaine se dégage de cet ouvrage : nombreuses anecdotes sur la vie locale : les baignades, l'affut aux animaux, la chasse aux papillons, l'enfant mongolien, etc. Une large panoplie d'individus nous est présentée : KAYIMAHE l'athée, M. IVANOVICH, Augustin et tant d'autres. On comprend mieux la base de la philosophie africaine : s'amuser de tout et composer avec la souffrance.

Tout cela sur fond d'explication d'un fossé qui se creuse toujours plus avec les parents et le reste de la famille, éloignement conforté par les violences paternelles. La réinsertion en Europe sera difficile et la série des chocs amèneront l'auteure à dégager une personnalité introvertie qui évolue dans sa bulle, de là sans doute le sous-titre du livre.

Un ouvrage intéressant, le point de vue est inédit ; à recommander pour les tranches de vie criantes de vérité qu'il présente aux lecteurs.

mis en ligne le 18 décembre 2018 

 

Evaluer cet article
(0 votes)
Lu 698 fois

Laisser un commentaire

Assurez-vous que vous entrez les informations obligatoires (*) l'endroit indique. Code HTML n'est pas autorise.

Bonne Visite

 

L'Africain

Rue L. Bernus 7

6000 Charleroi

+32 71 313 186

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

NEWSLETTER

Bonjour, Veuillez entrer vos données pour vous inscrire à la newsletter.
captcha 
Merci pour votre inscription.