Témoignages pour le Révérend Père Charles de HEMPTINNE (15/11/1933-10/05/2017)

NDLR : Le Chanoine Charles de HEMPTINNE, fondateur et ancien directeur du Foyer pour étudiants étrangers de Gand (OBSG) et du Club VAN EYCK, est décédé à Gand le 10 mai 2017. A cette occasion, l'OBSG a reçu beaucoup de témoignages. En voici quelques-uns : 

J’ai rencontré pour la première fois "Father Charles", comme on l’appelle, il y a 27 ans. Le premier lien, c’était son implication pour les étudiants étrangers. C’est comme cela que je l’ai rencontré.

Sur tous les continents il y a aujourd’hui quelqu’un qui se souvient de "Father Charles" et non seulement ceux qui sont passés par l’OBSG, ni le club VAN EYCK, non,  bien plus.

L’autre lien avec "Father Charles", c’était le Congo. On évoquait souvent le Congo, mon pays natal, le pays de mon enfance. Je suis né au Congo, dans le Katanga, à Lubumbashi, Elisabethville pour les anciens, E’Ville pour les intimes.

Son grand-oncle, Mgr Jean-Félix de HEMPTINNE, avait été vicaire général et Évêque de ce gigantesque diocèse. Mon père et lui se côtoyaient beaucoup. Il disait de lui que c’était comme un père. Je suis né quelques années après sa mort. Et pourtant, mon père, reconnaissant, m’a appelé tout naturellement, Jean-Félix.

Je me souviens, petit, à l’école primaire, les enseignants me surnommaient "Demptine", sans le petit "de" évidemment ! J’étais fier comme un paon. Je n’ai donc pas connu Mgr de HEMPTINNE, mais on disait que c’était un grand homme.

Lors de son dernier voyage à Lubumbashi, Father Charles m’avait invité à l’accompagner mais nos agendas n’étaient pas compatibles.

C’est lors des funérailles d’un autre grand Homme d’Église, le R.P. DELOOZ, que j’ai pu rencontrer Father Charles pour la dernière fois et lui parler. Je ressentais déjà quelques trous dans sa mémoire d’éléphant.

Plus rien ne sera  comme avant.

Nous ne saurons plus le rencontrer physiquement, car il entame un long voyage.

Il y a une idée du voyage que j’aime bien, une image que j’aime bien, même si je ne sais plus de qui elle me vient. C’est le voyage d’un beau et grand navire qui quitte le port. Sur le quai, la famille, les proches et les amis qui disent au revoir. Le grand navire s’éloigne, s’éloigne et devient de plus en plus petit au regard, et soudain disparait.

Il disparait du regard seulement. Il n’a pas coulé, il n’a pas sombré, juste quitté ce que nos yeux sont capables de voir. Et, au même moment, quelque part, ailleurs, une autre partie de sa famille, de ses anciens collègues, des amis d’enfance, des anciens voisins… sur un autre quai, petit à petit, distinguent  le grand navire qui s’approche.

Et de plus de plus en plus distinguent ses passagers, ils sont accueillis dans un tonnerre d’applaudissement.

Ce n’est qu’un voyage, peut-être qu’il nous sera donné de nous revoir, sur un autre quai.

Bon voyage Father Charles !

Jean-Félix DRESSEN – Maison Internationale de Tournai

 

Au nom des étudiantes étrangers qui fréquentèrent l'université à Rome et avec qui je reste toujours en contact, j'exprime les condoléances les plus émues pour le décès du Père  Charles.  Je me souviens avec grande émotion de réunions et conférences du SECIS et de son généreux engagement  envers les étudiants internationaux. Je me souviens aussi de notre rencontre avec Saint-Jean Paul II. Nous lui adressons nos prières et lui demandons de nous aider du ciel.

Rosetta PELLEGRINI – Rome

 

C’est avec grande tristesse que j’ai reçu le message de la mort de notre ami Charles de HEMPTINNE. Même si nos contacts durant les dernières années étaient plutôt rares, je garde très frais les souvenirs du travail commun et des rencontres au sein du SECIS. J’ai toujours admiré son infatigable enthousiasme pour les étudiants internationaux, pour chacun et chacune personnellement, et sa créativité en trouvant des solutions même inconventionnelles pour eux.

On a créé ensemble lors de 1996 le SECIS qui avait, autour de l’année 2000, une connexion et réputation bonnes avec et dans des institutions supranationales importantes comme le Conseil de l’Europe et l’UNESCO, très reconnu toujours par le Conseil Pontifical pour les migrants.

J’ai eu la chance de faire avec Charles - et aussi à travers l’hospitalité de sa famille – l’expérience d’une vraie noblesse d’esprit.

Mes obligations ici m’empêchent malheureusement de participer aux funérailles. Je vous prie de transmettre mes sincères condoléances à la famille de Charles. Soyez sûr que nous garderons au sein de la “famille KAAD” une mémoire de prière. Requiescat in Pace.

Votre

Hermann WEBER – Bonn

 

Cher Charles,

Depuis mercredi une nouvelle étoile brille dans le ciel, plus lumineuse que ses voisines. Toi !

Encore aujourd’hui je n’arrive pas à me remettre de ton départ.

Plus jamais je ne verrai ton sourire et cette petite étincelle cocasse dans tes yeux. Avec ton départ j’ai perdu un confident, une épaule qui m’a soutenue lors du départ de mon papa, mon frère et celui de ma maman l’an dernier. Maintenant toi !

Ma première rencontre avec toi fut il y a 52 ans lors de l’ouverture de l’année guide. Ma première réunion de lutins au Lange Boomgaardstraat. Je me souviens de ce moment comme si c’était hier. Un homme grand, une voix douce, un regard apaisant et réconfortant pour cette petite fille timide que j’étais. Tu étais également là pour ma promesse. Nous en avons d’ailleurs souvent parlé. Tu étais un ami de la famille, aumônier de l’END de mes parents, puis celui de la première END pour les jeunes dont j’ai fait partie. Tu as été et tu resteras toujours pour moi une inspiration et un exemple.

Merci pour tout Charles et surtout pour ton infinie amitié.

Bon voyage.

Isabelle

 

It's with shock that I learn about the sudden loss of one of our own OBSG family member Father Charles. Though hard to believe nor accept it, I take this opportunity to wish his family and the entire OBSG community and management my heartfelt condolences.
My prayers goes to father Charles. May his soul rest in eternal peace. Till we meet again. Amen.
Peter BIU NGIGI, 
Meru -  Kenya

I am so sorry to hear this. I cannot believe that I cannot have chance to meet Father again in OBSG.

I have some urgent matters so I have to back home for several months and I didn't even have chance to see Father and say goodbye to him. It is very sad to hear this news. We will miss him a lot.

I would like to ask could you please help me to send my condolences and my prayers for Father and his family.

I would like to say thank you very much for your help.

Yours sincerely,

NGUYEN HOANG Diem My

J’ai appris avec beaucoup de tristesse la nouvelle du décès du Chanoine Charles de HEMPTINNE. Je sais combien il vous était proche et comptait sur vous dans ses moments les plus difficiles, spécialement quand sa mémoire lui jouait de mauvais tours. Je sais qu’il comptait beaucoup sur vous pour retrouver ses repères. Je voudrais à cette occasion vous transmettre mes condoléances les plus attristées à vous, à toute sa famille, ainsi qu’aux nombreux étudiants qui ont transité par l’OBSG ou y sont encore. Moi, je viens de perdre un ami avec qui je passais de longues heures de conversation et dont le soutien m’était nécessaire. Son amour pour les étudiants venus des quatre coins du monde était en effet le fondement de l’OBSG et un exemple à suivre. Son cadeau de l’Agneau Mystique, un grand symbole de sa croyance religieuse et de ses liens avec Gand et le monde.
J’ai appris que ses obsèques sont prévues pour ce 19 mai, j’y serai. Mes condoléances les plus attristées.
Félix U. KAPUTU

Le Conseil d'administration de la Maison Africaine tient à présenter à la famille du Père Charles de HEMPTINNE ses plus sincères condoléances.
Thierry VAN PEVENAGE – Maison Africaine

Père Charles, je suis sans mot pour exprimer ma tristesse. Reposes en paix cher père et ami.
NTIRUMENYERWA MIHIGO
 

Je suis touché par cette nouvelle ; j’en garderai le souvenir d’un homme de service et d’une grande convivialité. Je présente mes plus sincères condoléances à tous les membres de l’OBSG et du Club VAN EYCK.

Amitiés,

Etienne POURBAIX – Maison Internationale de Mons

 

Hierbij willen we u  onze christelijke deelneming betuigen  bij het overlijden van Kanunnik  Charles de HEMPTINNE, stichter en bezieler van de OBSG en Club Van Eyck. Wij zijn hem dankbaar voor de jarenlange samenwerking en de interesse die hij voor onze vereniging betoonde. Moge hij rusten in vrede! 

Namens VVA OVL en  in eigen naam,

Walter DE GRYZE

Secretaris Verbond der Vlaamse Academici Oost-VLaanderen

 

 

Evaluer cet article
(1 Vote)
Lu 267 fois

Laisser un commentaire

Assurez-vous que vous entrez les informations obligatoires (*) l'endroit indique. Code HTML n'est pas autorise.

Bonne Visite

 

L'Africain

Rue L. Bernus 7

6000 Charleroi

+32 71 313 186

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

NEWSLETTER

Bonjour, Veuillez entrer vos données pour vous inscrire à la newsletter.
captcha 
Merci pour votre inscription.