SOS Rwanda-Burundi Asbl, Autel Rwanda 1989-2014. 25 ans de soif de vérité, justice et réconciliation. Buzet, octobre 2014. 245 p.

 De plus en plus de voix s'élèvent pour dénoncer ce qui apparaîtra dans quelques années comme la plus grande mystification politique de la fin du XXème siècle,

mystification par laquelle les bourreaux et organisateurs des massacres dans la région des Grands Lacs sont parvenus à se faire passer pour les victimes, avec la complicité de leurs mandants occidentaux et se sont ainsi arrogés la posture de justiciers en dépit des millions de morts qu'ils ont semés dans toute la région afin d'assouvir leur propre soif de pouvoir et les desseins économiques et géopolitiques de ceux qui les soutenaient.

 Ce livre tout récent (octobre 2014) démonte complètement tous les écrans de fumée que l'on nous a opposés pour travestir la vérité. Il s'appuie sur les différents rapports de consultants occidentaux et sur les enquêtes impartiales menées par des personnes extérieures aux conflits proprement dits. Ces rapports et ces enquêtes ont été mis sous étouffoir pour ne pas gêner la vérité officielle. Le livre fait état également de livres et de publications qui tous vont dans le même sens, c'est-à-dire qui accusent formellement les maîtres actuels de Kigali du chaos meurtrier qui a débuté en 1990 (et non en 1994) au Rwanda pour se développer vers le Congo dans la foulée.

 On ne peut qu'être saisi d'horreur devant le machiavélisme qui a été déployé dans toute cette tragédie et les auteurs nous expliquent que c'est loin d'être terminé et que la situation actuelle, que ce soit au Rwanda ou au Congo, est toujours aussi alarmante.

 Une série d'annexes nous donnent des éclairages sur l'histoire du Rwanda, l'évolution de l'aide et de la dette, la misère des campagnes qui contraste avec la richesse de Kigali, la vitrine du régime, le témoignage oculaire d'un occidental et la présentation de l'émission récente de la BBC sur le génocide rwandais.

 Bien entendu, la réponse du régime en place à Kigali sera la rengaine habituelle : "révisionnisme, divisionnisme, etc." mais tout a une fin, même en politique, et les auteurs estiment finalement qu'on ne pourra pas éternellement laminer la vérité comme elle l'a souvent été jusqu'à présent.

 E. VAN SEVENANT

Lu 2433 fois
Super User

Nunc dictum rutrum accumsan. Maecenas tempor pellentesque dolor, ut vehicula justo luctus a. Nullam neque nulla, rutrum ac volutpat in, dapibus quis justo. Integer semper faucibus neque, eget rhoncus diam interdum ut. Nulla id ante mauris. Sed eleifend ante eget diam gravida ultrices. Pellentesque sollicitudin nisl vel massa lacinia at dictum quam accumsan.

Laisser un commentaire

Assurez-vous que vous entrez les informations obligatoires (*) l'endroit indique. Code HTML n'est pas autorise.

Bonne Visite

 

L'Africain

Rue L. Bernus 7

6000 Charleroi

+32 71 313 186

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

NEWSLETTER

Bonjour, Veuillez entrer vos données pour vous inscrire à la newsletter.
captcha 
Merci pour votre inscription.